Que manger avant une course de vélo ?

Que manger avant une course de vélo ?

La préparation est une phase importante pour n’importe quelle compétition. Elle doit se faire mentalement et physiquement. Vous devez vous entrainer afin de vous améliorer de jour en jour. Il faut également avoir une bonne alimentation surtout la veille de la rencontre.

L’importance d’une nutrition de qualité

Avoir une bonne alimentation avant une compétition est crucial. En effet, la nourriture que vous mangerez apportera les apports nécessaires dont vous avez besoin pour la course. Vous aurez besoin d’énergie pour affronter cet exercice physique. Elle doit alors vous apporter les protéines, les nutriments appropriés, etc. La qualité de la nature est alors importante pour assurer votre performance. Cela vous évitera également d’autres effets néfastes d’une mauvaise alimentation telle qu’une indigestion, une intoxication, etc. L’heure, la nature des aliments composant votre repas, etc. sont des critères à prendre compte pour la préparation du régime alimentaire adéquat. La quantité entre également en compte pour chaque élément apportent les bienfaits recherchés. Vous devez respecter les proportions adaptées qui peuvent varier selon vos caractéristiques (poids, longueur, etc.). Elle dépendra également de la discipline que vous pratiquez.

Le régime avant une compétition

Le dernier repas sera pris entre 2 à 3 heures avant la course. C’est la durée nécessaire à votre corps pour tout digérer convenablement. La quantité des éléments composant votre nourriture doit être entre 350 à 400g pour faciliter la digestion. Elle sera composée de protéines (jambon, poulet, etc.), de vitamines (fruits), de minéraux (légumes), de matières grasses (huile pour oméga3). Toutefois, il faudra faire attention pour ce dernier élément qui doit être le plus léger possible. Il faut également bien vous hydrater avec de l’eau plate. Éviter d’en boire lorsque vous êtes à table pour éviter les ballonnements. Vous pouvez également prendre un aliment qui vous permettra de maintenir votre taux de glucides quelques minutes avant la compétition. Il peut par exemple s’agir d’un carré de sucre. Les glucides sont des nutriments qui impactent sur l’énergie.