Le défi d’Aloïs : faire du vélo pour récolter des dons contre la maladie Alzheimer

Le défi d’Aloïs : faire du vélo pour récolter des dons contre la maladie Alzheimer

Divers projets sont entrepris par des associations pour lutter contre des maladies pour financer les recherches. Le défi d’Aloïs fait partie de ces initiatives réalisées dans le cadre du progrès des investigations effectuées par rapport à la maladie d’Alzheimer.

L’Alzheimer, quelle est cette maladie ?

L’Alzheimer est une maladie qui attaque le cerveau contracté surtout par les personnes âgées à partir de 65 ans. Elle crée une dégénérescence des facultés cognitives de l’individu. En d’autres termes, les neurones de la personne atteinte vont devenir de moins en moins fonctionnels. Le malade commencera ensuite à perdre son orientation, à présenter des troubles comportementaux. Il deviendra alors dépendant de son entourage. Actuellement, les recherches effectuées n’ont pas encore abouti à des traitements contre cette maladie. Les méthodes utilisées ont pour objectif de ralentir sa progression.

Le principe du défi d’Aloïs

Le défi d’Aloïs est une association présidée par Lucie en faveur des personnes atteintes de l’Alzheimer. C’est cette jeune femme qui a initié l’idée, car son père est également atteint de cette maladie. L’objectif de l’association est de trouver des fonds pour aider dans le financement de la recherche de traitements pour soigner l’Alzheimer. Le mot d’ordre pour cette initiative est « Pédaler pour contre l’Alzheimer ». Pour cela, elle récolte des dons à travers la réalisation de différents défis sportifs. C’est pourquoi vous trouvez dans son appellation le mot « défis ». Le terme « Aloïs » vient du nom du docteur qui a découvert cette maladie Aloïs Alzheimer. La première initiative a été réalisée en 2016 avec un parcours à vélo de 1700 km de Bray Dunes aux Pyrénées-Atlantiques. Le projet de Lucie marche alors comme suit. Quand une personne verse des dons, Lucie avance dans son parcours jusqu’à atteindre le point d’arrivée. Elle est accompagnée de son chien Roy. Les donations peuvent se faire sur internet à travers le site de l’association. Elle vend également des tee-shirts pour récolter encore plus d’argent.