Véloscénie de Paris au Mont Saint Michel

Véloscénie de Paris au Mont Saint Michel

Cela ne vous tente pas de commencer un voyage par un monument et de le finir sur un monument de même valeur ? En effet, la véloscénie va vous emporter de Notre-Dame de Paris jusqu’au mont Saint-Michel. Sans vouloir être une procession religieuse, vous allez découvrir plus de quatre cents kilomètres de routes et ce, en vélo.

Prêt pour le voyage

La véloscénie offre certainement une des véloroutes les plus remarquables de l’Hexagone. Le cas de Paris jusqu’au Mont-Saint-Michel relie à elle seule deux endroits mythiques de France. Le trajet se fait en empruntant les sept parties sur lesquelles on l’a tranché. Vous aurez l’opportunité de découvrir le pays en profondeur. En effet, sur vélo, rien ne vous échappe et vous aurez la sensation d’être libre. À tout moment, vous pourrez vous caler sur une place que vous jugerez digne d’une photo. Il est conseillé de vous munir d’un matériel complet à cet effet, à savoir, un sac de voyage un sac à dos, une pièce d’identité…

Les parties du voyage

450 kilomètres ne se feront pas en un jour, du moins, en vélo. De plus, le but n’est pas d’arriver dans les brefs délais, mais de profiter au maximum du territoire. Vous débuterez sous les clochers de Notre-Dame à Paris pour vous rendre dans la forêt de Rambouillet, au sud-ouest de Versailles, ce qui fera dans les 92,6 kilomètres. Ensuite, vous serez accueilli par la Vallée de l’Eure. Cette partie sera assez courte puisqu’elle compte moins de 40 kilomètres d’Epernon à Chartres. Vous serez ensuite entre l’emprise de l’Eure et de la Loir. Vous entamerez des soixante dizaines de kilomètres pour atteindre Thiron-Gardais. Vous aurez ensuite les voies vertes de la province de Perche sur 77 kilomètres puis celles du Pays d’Alençon sur 74 kilomètres. Enfin, vous aurez le bocage normand en vue qui se terminera par une descente vers la baie du Mont-Saint-Michel.